Préparation au jeûne

 

LE TYPE DE JEÛNE 

Il s’inspire du jeûne BUCHINGER.
Vous en trouverez une présentation complète et simple dans l’ouvrage      
« Comment revivre par le jeûne – Le guide du  jeûne autonome ».  Dr Hellmut Lützner-Edition Terre Vivante
ou « L’art de jeûner – Manuel du jeûne thérapeutique Buchinger. » Dr Françoise Wilhelmi de Toledo – Jouvence éditions.

 

 

 

 

 

 

 

 

PRÉPARATION

Les choix alimentaires adoptés préalablement à la semaine de jeûne sont des facteurs non négligeables pour le bon déroulement de celui-ci. Il est fortement conseillé de changer, et peut- être de réduire, son alimentation les deux semaines qui précèdent le jeûne. Je vous donne ici ce qui serait l’idéal. Chacun compose en fonction de ses possibilités et de ses obligations. Le bon sens vous guidera. L’important est d’être attentif et de préparer son corps dans les limites de ce qui vous est possible !

Vous pourrez lire avec profit :
« La détoxination par paliers. Prévention et auto-guérison sans violence » Désiré Merien – Jouvence Editions

 

 

 

 

 

 

 

 

Commencez, la première semaine, par supprimer les sucreries, produits raffinés, alcool,
protéines animales, pour ne garder que les produits dérivés du lait, les légumes, les fruits,les céréales.
Adoptez un régime lacto-végétarien. Abstenez-vous, si possible, de café et de nicotine.

 

 

 

 

 

 

 

 

La deuxième semaine, optez pour un régime le plus végétarien possible :
légumes, fruits frais, céréales…
Le dernier jour vous pouvez manger des pommes, des oranges ou bien du riz complet.

REPRISE ALIMENTAIRE

« N’importe quel sot peut jeûner, seul le sage sait terminer convenablement un jeûne ».
Nous ne ferons pas la reprise alimentaire ensemble.
Chacun aura donc à s’organiser pour la faire à son retour chez lui.
Lisez donc attentivement les pages consacrées à ce sujet
dans l’ouvrage du Dr Lützner
ou celui du Dr Wilhelmi de Toledo pour pouvoir anticiper votre retour.